Recette de la brioche à tête (selon Christophe Felder)

Brioche à tête
Brioche à tête

Un de mes petits plaisirs du matin est de déguster de la brioche maison… Je ne sais pas pour vous, mais son odeur délicate me réveille les papilles ! Allez hop, c’est cadeau, je vous offre la recette de Christophe Felder* !

Pour réaliser une vingtaine de petites brioches à tête.

Dans votre bol de robot équipé du batteur crochet, versez 250 gr. de farine, 30 gr. de sucre, 1 cuillère à café de sel et 10 gr. de levure fraîche. Astuce : si vous n’avez pas le temps d’acheter de la levure fraîche chez votre boulanger, vous pouvez utiliser de la levure de boulanger déshydratée (type Vahiné) que vous ferez gonfler dans un peu d’eau tiède.

Ajoutez 3 œufs entiers. Pétrissez à vitesse lente jusqu’à ce que la pâte soit bien épaisse et homogène. Puis ajoutez 165 gr. de beurre à température ambiante. Pétrissez à vitesse moyenne pendant 5 à 10 minutes, jusqu’à ce que la pâte devienne élastique et bien lisse. Vous devez pouvoir prendre la pâte dans les mains sans qu’elle se déchire. Au besoin, rajoutez un tout petit peu de farine. Laissez reposer à température ambiante au moins une heure. La pâte doit doubler de volume (je l’ai laissé la pâte reposer 3 heures c’était parfait).

Si vous n’êtes pas équipé d’un robot, cette recette peut aussi se faire à la main. D’ailleurs la première fois que je l’ai réalisée, je n’avais pas encore mon super KitchenAid, et je m’en suis très bien sortie ! En plus pétrir de la pâte rend zen…et oui…

Une fois la pousse terminée, prenez votre boule de pâte, aplatissez là pour faire sortir l’air et faîtes un gros boudin que vous filmez. Puis réservez la pâte au frais au moins deux heures. L’idéal est de commencer votre pâte la veille et de la laisser toute la nuit au réfrigérateur.

bricohe avant la pousse
bricohe avant la pousse

Sortez votre pâte. Découpez des morceaux de 30 à 40 gr. C’est là que la partie technique commence. Vous devez rouler chaque morceau pour faire des petits boudins. Puis au deux tiers de chaque boudin, vous effectuez un va et vient avec la tranche de la main pour faire ressortir la tête. Prenez un petit moule à brioche beurré. Placé votre boudin en le tenant par la tête. Puis tournez la tête en pinçant sa base. Faîtes une sorte de crochet avec vos doigts pour enfoncer la tête. Vos doigts doivent toucher le fond du moule. Si vous ne voulez pas que les têtes se décollent à la cuisson, vous devez vraiment insister en enfonçant les doigts dans la pâte. Et ne faîtes pas des têtes trop grosses, car elle vont encore lever à la pousse ET à la cuisson. Disons que la taille d’une belle noisette sera suffisante (les miennes sont un peu trop grosses pour cette fois).

Laissez à nouveau reposer 2 heures à température ambiante. Et oui, la brioche c’est bon mais ça se mérite….

après la pousse
après la pousse

Passez un peu de jaune d’œuf avec un pinceau sur chaque brioche.

Enfournez 10 à 12 minutes à 180 degrés. Et voilà c’est fini !!!! Et c’est vraiment trop bon !!!!

* Recette parue dans son magnifique livre rose intitulé « Pâtisserie ! » aux Editions La Martinière.

Si vous ne l’avez pas encore, vous pouvez l’ajouter à votre wishlist de Noël ou d’anniversaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *