Poids-Plume 2019-2020: c’est parti !

Ça y est, pour cette année, les sept pèse-mésanges (le terme technique pour les mangeoires connectées) sont construites ! Après un peu de bataille avec les composants électroniques, tout est en place pour lancer l’expérience pour l’hiver 2019-2020.

Une partie de la dream team pour cette année

On ne pourrait démarrer cette saison sans remercier Fanny, Thomas, Cécile, Vasilis, Stan, Matthieu, Vincent, Denise, Pierre et Marie pour leur soutien financier. Chaque mangeoire à un coût, et bien que le matériel est réutilisable, ce coût n’est pas négligeable (environ ~ 90€ par pèse-mésange). On remerciera également Yoan pour le don de disque durs, ainsi que Coline pour ses talents d’artiste.

Fringilla, superbe pèse-mésange décoré par Coline

Les sept mangeoires de cette année iront principalement en France (Montpellier, Grenoble) et en Allemagne (Bavière), auquel se rajoutera une autre qui commencera la saison en retard en Espagne (Alicante).

Au delà de l’objectif numéro un du projet – s’éclater à regarder les oiseaux de sont jardin – l’idée de cette année est de régler les problèmes rencontrés par les participants, pour arriver à un modèle de mangeoire fiable, facile à réaliser, avec des composants standards et un prix raisonnable. L’expérience en 2018-2019 a été plutôt un succès du point de vue technique et ornithologique: le sera-il pour cette année ?

Du point de vue technique, les mangeoires sont toutes équipées d’un Raspberry Pi Zero (avec caméra), ainsi qu’un capteur de poids. Toutes les données sont transmises à un serveur central hébergé en France (près de Paris). Un autre ordinateur dédié au projet se charge de traiter ces données brutes afin de mettre à jour l’interface web accessible aux participants à l’expérience. Les données seront stockées mais pas exploitée autrement que pour le développement technique du projet, exception faite des quelques-unes choisies pour illustrer le compte anglais de l’expérience sur Twitter (The View From The Feeder), ainsi que ce blog.

L’interface en ligne d’accès aux données

L’objectif est d’avoir toutes les mangeoires en ligne dans la première quinzaine de Novembre. Cela permettra de commencer à avoir des données avant les possibles grand froids d’automne/hiver, qui peuvent faire descendre beaucoup d’oiseaux d’Europe de Nord. On pourra ainsi avoir une idée de la manière dont les oiseaux répondent au cycle des saisons (la phénologie). L’idéal sera de poursuivre l’enregistrement jusqu’en Avril 2020 voire plus, pour avoir un enregistrement complet, depuis l’entrée jusqu’à la sortie de l’hiver.

Pour les participants, vous trouverez sur ce site web dans les prochains jours un guide d’installation ainsi qu’une page recensant divers conseils pour l’installation de votre mangeoire. A bientôt !

Une mésange bleue à la mangeoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.